Tout savoir sur la composition du liquide de cigarette électronique

liquide cigarette électronique
Page

S’il y a bien une question qui revient souvent à propos des liquides pour cigarette électronique, c’est celle de leur composition. Certaines idées reçues sont tenaces et tout vapoteur a déjà entendu dire qu’on ne sait pas ce qu’il y a dedans et que, par conséquent, les e-liquides sont dangereux. Pourtant, cela est faux. Nous connaissons très bien tous les éléments qui entrent dans la composition des e-liquides. C’est même simple à retenir puisqu’il n’y en a que 4. À titre de comparaison, une cigarette classique est composée de plus de 4000 substances nocives. Mais alors, quels sont ces composants et à quoi servent-ils ?

Le Propylène Glycol

Le propylène glycol (PG) est un liquide inodore, peu volatile et légèrement visqueux. S’il entre certes dans la composition de certains antigels et liquides de freins, il est surtout très largement utilisé comme exhausteur d’arômes dans de nombreux produits alimentaires. Il entre également dans la composition de certains savons, shampoings et dentifrices.

Dans un liquide pour cigarette électronique, son rôle est de faire ressortir la puissance de la nicotine en améliorant la sensation de hit ainsi que la puissance de l’arôme.

La Glycérine Végétale

La Glycérine Végétale (VG) est un liquide incolore, inodore et visqueux. Il est très utilisé en pharmaceutique comme agent lubrifiant et hydratant, ainsi qu’en alimentaire comme émulsifiant et humectant. Il s’agit d’un produit que nous utilisons tous quasiment quotidiennement.

Dans un e-liquide, la VG permet d’adoucir la sensation de hit et les arômes et de créer des gros volumes de vapeur.

Ratio PG/VG

Varier le ratio de ces deux substances décidera du caractère de votre e-liquide. Pour faire simple, pour un hit plus fort, choisissez un e-liquide à taux élevé de PG. À l’inverse, pour de plus gros nuages, préférez un taux de VG élevé. Attention cependant, à cause de sa forte viscosité, tous les types de matériels ne sont pas adaptés à de forts taux de VG.

Les arômes composant la cigarette électronique

Les arômes sont indispensables pour donner du goût aux e-liquides. Fruités, mentholés, gourmands ou goût tabac, les arômes ont pour rôle d’essayer d’émuler le plus précisément possible les saveurs souhaitées. Qu’ils soient chimiques ou naturels, les arômes utilisés pour les e-liquides sont toujours de qualité alimentaire.

La nicotine : un composant important pour le sevrage

Il s’agit là de la seule substance que les e-liquides ont en commun avec les cigarettes classiques. On la retrouve en plusieurs dosages (entre 0mg et 18mg), ce qui permet à chacun d’adapter sa teneur en nicotine selon ses besoins. La dépendance à la nicotine peut être diminuée grâce à la diminution progressive du taux de nicotine. Le hit, cette sensation de contraction du larynx lors de l’inspiration de fumée de cigarette, très recherché par les vapoteurs, dépend presque exclusivement du dosage en nicotine. Plus le taux de nicotine sera élevé, au plus le hit sera puissant.

Autres composants du e-liquide

Il est parfois possible de retrouver de l’alcool ou de l’eau dans certains e-liquides en tant que fluidifiants. L’alcool, s’il est présent, ne l’est qu’en quantités minimes et s’évapore avant de pouvoir passer dans le sang.

Si vous avez encore des réserves quant à la sécurité de la vape, il est bon de savoir que les réglementations en France et en Europe sont très strictes et que chaque e-liquide commercialisé en France est d’abord passé par une rigoureuse phase de tests avant de se retrouver dans votre shop préféré.